Maison provinciale de Mont-Joli

Maison provinciale en cours de rénovation, à Bois Patate, rue Mont Joli, Port-au-Prince.

NOUVELLE  MAISON  PROVINCIALE

Le séisme de 2010 a détruit entièrement la maison provinciale « La Mennais » à Pétionville. Le site a été rasé et le terrain vendu. Pendant 3 ans et demi, le Frère Provincial a logé à la maison Gabriel Deshayes. 

Un ancien élève a fait don aux Frères de sa propriété héritée de ses parents, à Bois Patate, Port-au-Prince. Cette ancienne maison est en réparations pour la rendre habitable et fonctionnelle.

C'est désormais là, avant la fin 2013,  que sera établie la Maison Provinciale FIC et la seule communauté restant à Port-au-Prince. D'ici peu des jeunes Fréres étudiants logeront également à cet endroit, et une autre construction prend forme dans le jardin pour augmenter les capacités d'accueil de la maison.

La statue du Père de la Mennais, qui était à l'entrée de la maison « La Mennais », pour la protéger (mais qui devait être en voyage ou absent, le 12 janvier), a été transportée à la rue Mont-Joli, pour que le Père de la Mennais ne soit plus distrait et veille en permanence sur ses fils.

Façade de la nouvelle maison provinciale